Être rappelé
Prendre rendez-vous

Le Phishing, 1ère source de cyberattaques contre les entreprises

Le Phishing, 1ère source de cyberattaques contre les entreprises

Après avoir analysé des centaines de millions de menaces, Cloudflare a publié un rapport confirmant que le phishing reste la cybermenace numéro 1 pour les entreprises.

Source : Rapport Cloudflare sur les menaces de phishing

Qu'est-ce que le phishing ?

Le phishing est une technique de cyberattaque qui implique l'envoi de communications frauduleuses, souvent sous forme d'email, qui semblent provenir d'une source fiable. 

Le but du phishing est de tromper les destinataires pour qu'ils divulguent des informations confidentielles, telles que des mots de passe, des numéros de carte de crédit, ou d'autres données sensibles. Les attaquants utilisent diverses tactiques, y compris la création de sites web factices et l'envoi de messages urgents qui incitent les victimes à agir rapidement, souvent sans vérifier l'authenticité de la demande.

Dans une attaque typique par phishing ciblant une Petite ou Moyenne Entreprise (PME), les cybercriminels se font passer pour une entité de confiance. 

Exemple d'attaque par phishing

Lors d'une attaque par phishing, les cybercriminels peuvent envoyer un email frauduleux imitant parfaitement la communication d'un fournisseur habituel. 

L'email, soigneusement conçu, informe l'entreprise de la nécessité urgente de régler une facture en pièce jointe, qui contient en réalité un malware. Lorsque la pièce jointe est ouverte, le malware s'installe discrètement sur le réseau de l'entreprise. 

Alternativement, le lien dans l'email peut diriger le destinataire vers un site web falsifié où des informations sensibles, comme des identifiants de connexion, sont demandées. Ces méthodes exploitent souvent le manque de formation en cybersécurité des employés et la confiance établie avec des entités connues, ce qui peut mener à des pertes financières significatives et à des atteintes à la sécurité des données de l'entreprise.

Quelle différence entre phishing et virus ?

Ces deux menaces sont souvent confondus par les dirigeants d'entreprise. Cependant, le phishing ne doit pas être confondu avec les virus. Ce sont en effet deux menaces bien distinctes.

  • D'un côté, le phishing est une méthode de manipulation psychologique visant à inciter les victimes à divulguer des informations sensibles en se faisant passer pour une source fiable.
  • De l'autre, les virus (traditionnels) sont des logiciels malveillants qui infiltrent, se répliquent et endommagent les systèmes informatiques de vos sociétés

Marques les plus usurpées dans les tentatives de phishing

Voici un aperçu des marques fréquemment imitées dans les attaques de phishing. Les cybercriminels ciblent les marques les plus fiables et les plus visibles pour exploiter la confiance que ces noms inspirent.

Quels dangers le phishing représente-t-il pour une entreprise ?

Les impacts du phishing sur une entreprise peuvent être dévastateurs. 

Non seulement cette pratique expose les données sensibles au vol et à la manipulation, mais elle peut également entraîner des pertes financières importantes et compromettre la sécurité des systèmes d'information. 

Selon une étude de Cloudflare, les liens trompeurs, qui sont la principale méthode de phishing, représentent 35,6 % de toutes les cybermenaces. Cette statistique alarmante illustre bien la fréquence à laquelle les entreprises peuvent être ciblées par de telles attaques. 

Les conséquences à long terme, notamment les dommages à la réputation et la confiance des clients et partenaires, peuvent affecter profondément la stabilité et la croissance de l'entreprise.

Le phishing : une menace actuelle et sérieuse ?

Le phishing figure parmi les menaces les plus pressantes pour les entreprises et le nombre d’attaques de ce type est en hausse de près de 15% d’une année sur l’autre comme l’indique le rapport Cloudflare

Avec des techniques qui deviennent de plus en plus sophistiquées, les attaques sont difficiles à détecter et à prévenir. L'étude de Cloudflare révèle que malgré les mesures d'authentification des emails telles que SPF, DKIM et DMARC, 89 % des messages malveillants réussissent à passer ces contrôles. 

Cela démontre non seulement la sophistication croissante des attaques, mais aussi la nécessité pour les entreprises de renforcer continuellement leurs défenses contre ces menaces évolutives.

Stratégies de défense : comment les entreprises peuvent-elles se prémunir contre le phishing ?

Pour lutter efficacement contre le phishing, les entreprises doivent adopter une approche multidimensionnelle. Cela inclut la formation continue des employés, qui est cruciale pour les aider à reconnaître et à réagir correctement aux tentatives de phishing

L'utilisation de technologies avancées de sécurité, telles que les gateways de sécurité email et les solutions de sécurité comportementale tels que l’EDR de SentinelOne, est également essentielle pour filtrer et bloquer les attaques avant qu'elles n'atteignent les utilisateurs. L'authentification des informations et la vérification systématique des communications internes et externes sont des pratiques indispensables pour empêcher les cybercriminels de réussir.

En conclusion, le phishing représente une menace sérieuse et omniprésente pour les entreprises. Comprendre les risques associés et mettre en œuvre des stratégies de défense robustes sont essentiels pour sécuriser les actifs numériques et maintenir la confiance des parties prenantes. 

Alors que le paysage des menaces continue d'évoluer, la vigilance et l'adaptation sont les clés pour rester en sécurité dans un monde de plus en plus connecté.

Sécurité PME